Loading

Joint de culasse : une enquête révèle les 10 véhicules qui rencontrent le plus de problèmes

Le joint de culasse est une pièce essentielle d’un moteur. Il assure l’étanchéité entre la culasse et le bloc cylindre. En cas de rupture du joint, ou même de simple fuite, l’huile et l’essence se mélangent. Les complications que cela peut entraîner sont très graves, allant même jusqu’à la destruction complète et totale du moteur. L’association de consommateurs Consumer Reports a enquêté pour connaître les véhicules qui rencontraient le plus souvent ces pannes et la marque Subaru est en tête.

Pourquoi faut-il savoir détecter un problème de joint de culasse

Les pannes provoquées par un dysfonctionnement d’un joint de ce genre sont très importantes et définitives. Si l’huile et l’essence se mélangent, le moteur manque d’huile. Résultat, ses composants ne sont plus lubrifiés et cassent. Il est donc absolument essentiel de savoir repérer un problème lié au joint de culasse dès les premiers symptômes.

Cependant, cela ne règle pas la question du changement de ce joint. Il est très difficile d’accès et exige de démonter le moteur. Même si vous repérez un joint de culasse défectueux grâce à la fumée blanche de l’échappement ou grâce à un test spécifique, vous ne pourrez pas régler le problème vous-même. L’intervention est malheureusement coûteuse, d’où l’intérêt de connaître les modèles de voitures qui souffrent le plus de ce dysfonctionnement.

Une enquête portant sur des modèles plutôt anciens

À la lecture du rapport de l’association Consumer Reports, on remarque immédiatement que la plupart des modèles concernés ont plus de dix ans. Cela ne veut pas dire que les voitures les plus récentes n’ont pas ce genre de problème. C’est simplement parce qu’un joint de culasse prend généralement plusieurs dizaines de milliers de kilomètres avant de dysfonctionner.

Il n’y a donc pas suffisamment de données sur les modèles les plus récents pour établir un compte rendu d’enquête sérieux. En revanche, l’enquête permet de guider les consommateurs qui achètent d’occasion. Surtout, elle révèle que le joint de culasse dysfonctionne très majoritairement sur les modèles de moteurs à quatre cylindres.

Les modèles avec le plus de problèmes de joint de culasse

Comme nous vous le disions un peu plus tôt, la marque Subaru apparaît comme une très mauvaise élève dans ce classement. On y trouve quatre véhicules du constructeur. Il y a la Subaru Impreza de 2010, La Subaru Forester de 2006, la Subaru Outback de 2007 et la Subaru Baja de 2006. Néanmoins, la voiture qui rencontre le plus de problèmes de ce genre est la BMW Série 3 de 2007 puisque la majorité des véhicules dysfonctionnaient avant 90 000 kilomètres !

Leave a Reply